«C'est l'heure, préparez-vous mes amis. Voici la nuit de l'horreur.»
 

 :: ADMINISTRATION :: PREMIERS PAS :: Présentations validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Freyja ~ Louve guérisseuse

avatar
Freyja
CHAMANE
Messages : 50
Date d'inscription : 10/06/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Juil - 19:06

VOTRE LOUPPERSONNAGE
NOMFreyja
ÂGE4 ANS
MEUTEForêt Torturée
RANGChamane
VOUSHUMAIN
PSEUDOMila
ÂGE16 ANS
FORUMCONNU GRACE A Zagan
COMMENTAIREJ'aime les peluches et le chocolat! ♥
PHYSIQUE

C'est l'histoire d'une jolie louve qui naquit avec un duvet de poils bruns. Dès qu'elle ouvrit les yeux, on aperçut immédiatement la sagesse et la pureté qui l'habiterait plus tard. Ses iris oscillaient entre le gris et le blanc selon la lumière. Une petite étincelle y brillait, ajoutant une touche de folie et de joie de vivre à ce petit être.

Son poil resta couleur poussière durant la période où les louveteaux n'étaient pas encore formés. Quand elle se décida enfin à prendre soin de son pelage, il apparut brun avec des nuances rousses qui flamboient à la lumière du jour, comme des flammes.

Sa carrure aurait pu être imposante si ses mouvements et sa façon de se tenir ne présentait pas ce côté si rassurant. Elle ne semblait ni musclée, ni frêle. Néanmoins, malgré cette apparence qui donne confiance, elle peut vite faire peur lorsqu'elle se dresse sur ses pattes, ne dissimulant plus ce côté imposant et grandissant ainsi légèrement sa taille moyenne, en dévoilant ses crocs pointus.

CARACTÈRE

Dans sa tendre enfance, Freyja était très vive et taquine. Elle ne tenait pas en place une seule seconde - même pendant son sommeil, elle passait son temps à se retourner dans tous les sens - et faisait beaucoup de bêtises sans jamais vraiment le vouloir. Louveteau au bon cœur, elle détestait inquiéter son entourage et recherchait tout particulièrement la fierté de ses parents. Elle admirait particulièrement son père qui lui apparaissait comme un grand guerrier un peu distant avec elle. Elle aurait voulu qu'ils soient plus proches, que son père vienne s'amuser avec elle, mais elle s'était contenté du cocon d'amour et de chaleur de sa mère, renforcée par le fait qu'elle soit son unique louveteau.

Malgré sa maladresse aussi bien au contact des autres que dans ses faits et gestes, elle restait désireuse d'aider la meute par tous les moyens. Elle s'était donc mise à aider les anciens à se débarrasser de leurs tiques par exemple. Ceux-ci aimaient souvent lui raconter des histoires et elle en raffolait, aimant particulièrement celles sur Brume Noire qui lui apparaissait comme une déesse pour qui elle avait un profond respect; même si la plupart des histoires ne la valorisaient pas tellement et la terrifiaient plus qu'autre chose. La jeune louve essayait aussi d'aider les chamans en les aidant à transporter les herbes auprès des blessés ou en les aidant à trier quand ils le lui permettaient. Tout ce qu'elle faisait, elle le faisait consciencieusement afin qu'on ne puisse que la remercier et lui permettre d'aider de nouveau.

Freyja devint vite plus calme avec le temps, quand vint l'âge d'être formé, elle suivit les enseignements de sa mentor avec rigueur et écouta ses conseils avec une attention toute particulière. Ayant une tendance à vite retenir tout ce qui l'intéressait, elle occupait son temps libre en tirant des leçons de n'importe quelle situation, même les plus improbables, qu'elle soit concernée ou non car oui, elle avait tendance à aimer regarder tout ce qu'il se passait autour d'elle sans pour autant en devenir une "commère". Cela lui permit de perdre en grande partie sa maladresse même si, encore aujourd'hui, il lui arrive de s'emmêler les pattes.

Désormais, cette louve est devenue une sorte de guide. On peut parfois la trouver dans la lune, distante et solitaire, mais cela est toujours productif. Elle n'a pas perdu sa joie de vivre; elle ne refuse jamais de jouer avec un louveteau durant son temps libre. Ne ressentant pas la honte, elle continue de s'occuper des anciens à la fois pour le plaisir d'aider et à la fois pour entendre leurs histoires. Toujours présente aussi bien physiquement de par son rôle dans la meute que moralement, elle n'hésite pas à remonter le moral des loups, même ceux avec qui elle ne s'entend pas forcément au plus. Toujours respectueuse, elle donne ses opinions en respectant celles des autres, ne forçant personne à adopter la sienne, la leur proposant simplement si cela peut leur être utile. En règle générale, c'est une louve plutôt appréciée ou du moins on ne la déteste pas.

HISTOIRE

A la naissance, Freyja poussait des petits gémissements chaque fois que sa mère décidait que ce n'était pas l'heure de manger. Bien sûr, elle attira immédiatement l'attention sans le vouloir. Ses gémissements ressemblaient tellement à des miaulements qu'une fois, un jeune louveteau bientôt en âge d'être mentoré, se précipita sur elle à toute vitesse et lui bondit dessus. La pauvre petite louve roula et contre les pattes de sa mère, où elle cherchait déjà le lait en rampant comme les jeunes nés, sans comprendre ce qu'il lui arrivait. Le louveteau s'était excusé, pensant vraiment qu'un chat se trouvait dans la pouponnière, fasciné à l'idée de voir à quoi ces créatures ressemblaient.
Freyja grandit dans un cocon d'amour. Ca lui était très agréable mais il lui manquait quelque chose. Dès qu'elle ouvrit les yeux, elle chercha la présence de son père. Celui-ci ne venait pas souvent même s'il venait s'enquirent de ce qu'elle devenait. Mais la louve aurait aimé qu'ils soient plus proches, qu'il lui apprenne un jour quelques techniques alors qu'elle n'avait pas encore l'âge d'être formée. Mais cela ne vint jamais et pourtant, elle admirait son père.
Un jour, elle fila en douce, échappant à la surveillance de sa mère qui passait du temps en compagnie d'une autre louve. La jeune louve se faufila hors du camp à la suite de son père, à bonne distance. Elle se fit très vite distancer et, la tête basse, la queue entre les pattes, elle repartit vers le camp. Ses pattes encore petites butèrent contre une racine et elle s'affala sur le sol, la mâchoire claquant. Elle ne couina même pas car son regard s'était posé sur un petit être vif qui capta immédiatement son attention. Il était immobilisé devant lui, si petit, si fragile. Elle se releva rapidement et lui bondit dessus. Il lui fila d'abord entre les pattes mais elle referma la mâchoire sur le bout de sa queue avec délicatesse, ne désirant pas lui faire de mal. Mais son regard se teinta de tristesse lorsqu'elle constata qu'il se coupa en deux. Elle se mit à couiner, plus triste que lorsqu'elle était tombée. L'avait-elle tué comme elle avait tué un papillon sans le vouloir quelques jours auparavant?
Elle s'assit sur son arrière-train en reposant le bout du corps du petit animal et en l'observant frétiller un peu, puis s'immobiliser totalement. Un grattement se fit entendre derrière elle. Elle se retourna sans crainte, n'ayant absolument pas conscience que hors du camp elle pouvait être en danger. Les yeux du louveteau se posèrent sur ce loup qu'elle admirait tant, se rendant compte qu'il était là depuis un bon moment.
«Tu pensais que je ne savais pas que tu me suivais?»
Freyja s'allongea par instinct sur le ventre, la gorge tendue, attendant les représailles. Mais au lieu de ça, il glissa son museau contre son flanc et la poussa à se relever. Il l'emmena plus loin, hors du camp, s'assurant qu'elle retrouverait son chemin grâce à l'odeur et l'arrêta près d'un ruisseau baigné de la clarté de la lune. Il observa une seconde les iris de sa fille qui ressemblaient à deux petites lunes puis finit par lui dire :
«Je suis désolé de ne pas avoir été plus présent pour toi.»
La petite louve ne répondit pas, se contentant d'un simple geste pour lui faire comprendre qu'elle ne lui en voulait pas.
«Ecoute Freyja, je ne voulais pas que ça se passe comme ça mais... Je ne voulais pas que tu t'attaches à moi. J'ai été maudit par Brume Noire et...
-Pourquoi n'as-tu pas été voir le chaman? Demanda-t-elle le plus calmement du monde.
-Tu comprendras cela bien plus tard.»
Freyja ressentit d'abord de la tristesse mais elle la chassa de son cœur. Si son père devait mourir, elle devait profiter de chaque moment qu'elle passerait avec lui. C'est ce qu'elle fit en cette nuit et il en était fier parce qu'elle tenait ce trait de caractère de lui. En réalité, il était parti mourir seul lorsqu'elle l'avait suivi. Mais à l'aube, il s'éteint sous ses yeux, toujours avec cette allure si forte. Cette nuit-là, elle acquit une grande capacité d'adaptation.
Au lieu de le pleurer, elle rentra au camp, où sa mère avait commencé à s'inquiéter. Elle n'avait pas alarmé le camp, pensant qu'elle était avec son père, lui aussi n'étant plus là. Lorsqu'elle vit la petite louve rentrée seule, sa première réaction fut de la réconforter. Mais elle s'arrêta nette lorsque sa fille lui dit simplement sans aucune tristesse :
«Gardame, il faut enterrer Kémenter.»
Sa mère n'eut jamais connaissance du moment qu'ils avaient passé ensemble. Ce moment resta dans l'ombre, la louve voulait que ce moment n'appartienne qu'à elle et son père. Elle était heureuse qu'il ait passé ses derniers moments avec elle. Quelque temps plus tard, elle comprit que sa malédiction ne pouvait être guérie pas un chaman et que le démoniste de la meute n'avait réussi à le guérir. C'est cela qui la poussa à prendre la voix de Chaman. Elle ne pouvait devenir démoniste mais elle voulait aider tout le monde autant qu'elle pouvait. Elle avait toujours eu bon cœur.
C'est ainsi qu'elle fut mentorée par une vieille chaman, Dunlea. Freyja insista pour apprendre aussi bien son rôle que les techniques de combat des autres loups de la meute. Celle-ci pensait à défendre les autres loups si elle le pouvait. Jamais elle n'apprit à se battre aussi bien que les autres, Dunlea se contenta de lui apprendre ce qu'elle pouvait lui apprendre et de maximiser ses connaissances dans l'art des soins.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zagan
DOMINANT
Messages : 50
Date d'inscription : 15/04/2016
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Juil - 21:39
Flefle ! :D ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 90
Date d'inscription : 26/04/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Juil - 22:34
Je te valide. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DEAD INSIDE :: ADMINISTRATION :: PREMIERS PAS :: Présentations validées-
Sauter vers: